Facebook Youtube LinkedIn Twitter Instagram

Stage thématique | 1, 2, 3… BARREK E VI !

✍ VOUS ÊTES INTÉRESSÉ·E ? CLIQUEZ ICI

📅 PROCHAINE SESSION : stage prévu en 2025 (dates à confirmer)

1 2 3 barrek e vi - Stumdi centre de formation en langue bretonne

1,2,3…BARREK E VI !

 

1-2-3 Barrek e vi ! Stumdi centre de formation en langue bretonne
  • Vous travaillez en langue bretonne et avez besoin de renforcer vos acquis ?
  • Vous êtes bretonnant·e de naissance mais incertain avec la langue ?

BUT DE LA FORMATION : Avoir de solides bases en breton, tant à l’écrit qu’à l’oral

PROGRAMME :

  • Jour 1 : la prononciation, la grammaire et l’écriture
  • Jour 2 : la phrase
  • Jour 3 : les différentes façons d »écrire

PRÉ-REQUIS :  Stagiaires ayant au moins le niveau B1 (porte folio européen des langues) soit le niveau 2-3 du diplôme de compétence linguistique (DCL). Pour les stagiaires n’ayant pas eu l’occasion de passer ces tests nous pouvons proposer un entretien téléphonique avec un(e) coordinateur(trice) pédagogique.

PUBLIC : Pour tous les bretonnants amenés à produire des écrits dans le cadre de leur profession, ou de leur vie quotidienne.

 

DATES : à confirmer

 

LIEU : à confirmer

Possibilité de proposer le stage sur les départements 29-22-56.

 

TARIF : 575€*

Tarifs préférentiels selon publics (ancien·ne·s stagiaires,  demandeur·euse·s d’emploi, étudiants, couples…): nous contacter.

Stage proposé en en fonction du nombre d’inscriptions.

PROGRAMME :

1er jour : prononciation, grammaire, écriture

  • Maîtriser les règles de prononciation: les liaisons, la longueur des voyelles, …
  • S‘appuyer sur l‘oral pour savoir comment écrire
  • Apporter des règles grammaticales souvent peu ou pas connues: terminaison des mots féminins et masculins
  • Revoir l‘utilisation du verbe être et approfondir avec des exemples précis
  • Apprendre ou consolider les règles de mutations et leurs exceptions
  • Apprendre à structurer un texte à l‘aide de mots de liaison et savoir les utiliser
  • Apporter des règles d‘écriture: la ponctuation, les sons mouillés

2ème jour : la phrase

  • Analyser les erreurs faites fréquemment dans la phrase
  • Travailler sur la place des mots dans la phrase – la syntaxe
  • Comprendre l‘utilisation de la voie active et de la voie passive
  • Choisir les temps adéquats pour que la phrase soit correcte (concordance des temps de la phrase)
  • Utiliser le présent et le passé (“labouret em eus” / “labouret em boa”)
  • Les propositions subordonnées – Maîtriser la phrase complexe

3ème jour : des outils professionnels

  • Rédiger un mail – des lettres officielles
  • Introduire et clore des lettres, écrire correctement la date …
  • Mémoriser les formulations usuelles
  • Rédiger des faire-parts de naissance, de condoléances, de mariages, d’anniversaires

 

FLYER À TÉLÉCHARGER ICI : 1, 2, 3… Barrek e vi ! ©Stumdi

 

DANS LES MÉDIAS :

Le Télégramme (26/02/2020)

Le Télégramme (28/10/2020)

France Bleu Breizh Izel (4:52)

Ouest-France (03/11/2020)

Témoignages

Patricia – 1,2,3…barrek e vi ! Janvier 2024

Très bonne formation pour revoir des points précis de grammaire. Mon but était d’être capable de bien comprendre pour l’expliquer aux stagiaires. J’ai appris beaucoup de choses sur l’origine des mots par exemple grâce aux formateurs qui connaissaient leur sujet jusqu’au bout des doigts.

Mael – Octobre 2020

Je n’avais pas étudié le breton depuis des années ! Ça fait du bien de remettre son nez dans la grammaire quelque fois. Entre les règles apprises il y a longtemps et oubliées depuis et les nouvelles règles découvertes, cette formation est efficace. J’ai pu poser des questions à une personne qualifié pour cela, et ça c’est précieux.

Gwennaïg – Octobre 2020

Je suis contente d’avoir participé à la formation « Bezañ en e vleud dre skrid ». Le groupe était sympa et prêt à travailler. Après avoir fait la formation de 6 mois pour apprendre la langue bretonne, j’avais envie de faire cette formation de 3 jours pour perfectionner quelques points de grammaire et ne pas tomber dans les pièges qu’il peut y avoir en le français et le breton. Plus j’apprends le breton plus j’ai envie de continuer à l’apprendre !

Yvon – Octobre 2019

Je suis un bretonnant de naissance qui n’a jamais été autorisé à parler dans son milieu. Tout est entré par l’oreille.  J’ai passé peu de temps (très peu) en cours de breton. Cette expérience me permettra de décider de la suite et donc du temps que je vais y consacrer et de la manière. Je vais poursuivre sur ma démarche en cours depuis une dizaine d’année, à savoir « me faire plaisir » à partir du répertoire de chants, danses et contes du pays Léon au sein de Kafe Brezhoneg Plouénan, Tud ar vro Bro Leon et KLT.

Caroline – Octobre 2019

Depuis ma formation de 6 mois à Stumdi en 2003, je cherche à m’améliorer en participant à différents stages, mais souvent ceux-ci ne correspondent pas à mes attentes. La formule de 3 jours « Bezañ en e vleud dre skrid » a été très intéressante pour moi.

Josselin – Octobre 2019

Stage très sympa avec des formateurs très compétents et bienveillants ! Les cours sont bien préparés. Nous prenons beaucoup de mauvaises habitudes et grâce à cette formation elles peuvent être corrigées rapidement !

Eric – Octobre 2018

J’ai participé au stage « Bezañ en vleud dre skrid » en 2018. Je travaille en breton mais je trouve important de comprendre l’esprit de la langue. J’ai appris de nouvelles choses durant ces 3 jours.  C’était intéressant pour revoir des règles de grammaire.

Eric – Octobre 2018

J’ai appris le breton oral avec les personnes âgées mais pour ce qui est de l’écrit j’ai appris seul. Je suis donc des fois incertain sur des points de grammaire. Le stage était très sympa : nous étions un bon groupe, nous avons eu de très bon formateurs et un programme de qualité. Ce genre de stage permet, assez rapidement, de maîtriser la langue bretonne à l’écrit. Merci à Stumdi !

Morwenna – Octobre 2018

J’ai participé à la formation « Bezañ en vleud dre skrid », pour pouvoir travailler en breton. Nous avons appris les règles d’écriture en breton. Ce ne sont pas les mêmes qu’en français. C’est très important d’utiliser une belle langue et d’être précis quand on travaille dans une langue.