facebook_dark Twitter youtube_dark instagram

Sten Charbonneau, parrain de Stumdi

Le centre de formation Stumdi a pour habitude de choisir chaque année – pour représenter ses formations continues – une personnalité bretonnante qui exerce une activité professionnelle en lien avec la langue bretonne.

Notre choix s’est porté cette année sur Sten Charbonneau, traducteur, interprète et éditeur de jeux pédagogiques. Fort de ses multiples expériences, il pourra vous encourager à apprendre la langue qu’il utilise de manière professionnelle et personnelle.

Sten Charbonneau - Stumdi centre de formation en langue bretonne

BIOGRAPHIE

Qui suis-je ? Certains m’ont connu animateur radio sur RBO/RBI (devenue France Bleu Breizh-izel), alors que j’animais « Ar Seizh Amzer » pendant près de 10 ans, ce qui m’a permis de rencontrer et d’interviewer de très nombreux bretonnants, acteurs littéraires et culturels, sonneurs et musiciens, retraités ou artisans, tous fiers de partager la langue de leurs ancêtres. Les enfants des écoles bilingues d’alors se souviennent également des jeux et contes des émissions quotidiennes pour la jeunesse. Certains contes, enregistrés et diffusés par l’association Bemdez, créée en 1991, sont aujourd’hui diffusés par TES.

J’ai ensuite été enseignant d’anglais et de breton à Diwan, c’est alors que j’ai commencé à utiliser des jeux en classe, afin de motiver mes étudiants et renforcer leur compétence linguistique, ce qui m’a amené, des années plus tard, à créer Aplud, afin d’éditer et de diffuser certains d’entre eux (Klask ar Ger, Din an Dorn, N’out ket Barzh, Diwar-dizh…). Certains de ces jeux ont fait l’objet de diffusion radio et télé (Klask ar Ger, Silañ ar Ger), et m’ont amené à animer C’hoari ha Deskiñ sur Brezhoweb.

J’ai continué en parallèle à donner des cours du soirs, à être une des voix de Dizale pour le doublage de films en breton, à créer des jeux pour la revue #brezhoneg, à corriger et enregistrer des ouvrages pour la jeunesse édités par Keit Vimp Bev. J’anime régulièrement des formations sur le jeu et le chant en classe de langue, ainsi que des soirées jeux en breton pour collégiens, stagiaires de breton ou associations.

Je suis également traducteur d’ouvrages pour la jeunesse, de textes d’expositions (Landevennec, Kernault…) et de dossiers thématiques (BCD), mais également interprète (France 3, Diwan, Stumdi, Conseil Culturel de Bretagne, et plus récemment, Conseil Régional de Bretagne).

Je collabore également avec Astrakan Project, jusqu’à l’écriture d’un album conçu par Simone Alves et Yann Gourvil (Kreiz-Breizh Akademi), « Inês Rouanes ».

Bref, on m’appelle parfois le « couteau suisse » de la langue bretonne, ou plutôt « Yann ar mil micher… a varvas gant ar vizer ! »