facebook_dark Twitter youtube_dark

Le réseau de la langue bretonne

Rouedad ar brezhoneg - Stumdi

Le Conseil régional de Bretagne a adopté le 14 décembre 2018 “les grandes orientations d’une nouvelle politique régionale” pour la langue bretonne. Le propos liminaire du document validé indique que “L’objectif de la Région est bien de contribuer à la création de la société bilingue qui est souhaitée par les Bretonnes et les Bretons” . Il est ainsi précisé que: “La Région propose, dans le cadre de la nouvelle politique en faveur de la langue bretonne qui se concrétisera en 2019, de poursuivre et d’amplifier son action actuelle” .

Or, le budget 2019 voté le 8 février pour la langue bretonne reste stable par rapport à celui des années précédentes, soit 2,24 €/habitant. Plus de 50 associations travaillant au quotidien pour la langue bretonne, réunies au sein du collectif “Rouedad ar brezhoneg” (le réseau de la langue bretonne) avaient pourtant adressé le 13 novembre 2018 un courrier commun à Monsieur Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil régional de Bretagne, pour alerter sur le risque probable de disparition de la langue bretonne dans les décennies à venir et réclamer un “plan d’urgence” ainsi qu’une augmentation conséquente du budget alloué au sauvetage de la langue bretonne.

La Région Bretagne a par ailleurs annoncé l’élaboration en 2019 d’un “plan d’action” pour la langue bretonne. Nous, associations travaillant au quotidien dans plusieurs domaines autour de la langue bretonne, avons ainsi entrepris la réalisation d’un “plan d’action” pour proposer de façon concrète une application des orientations décidées par le Conseil régional.

Près de 80 fiches actions ont donc été rédigées par les associations compétentes afin de préciser les objectifs, les moyens pour les atteindre, le résultat attendu et le calendrier à mettre en œuvre.

Nous proposons ainsi au Conseil régional une base de travail pour la mise en œuvre de sa politique linguistique. Ces propositions ont également pour vocation d’éclairer les services de l’État et le Conseil régional de Bretagne pour la rédaction de la “Convention spécifique pour la transmission des langues de Bretagne et le développement de leur usage dans la vie quotidienne” qui doit entrer en vigueur à partir de 2020.

 

Ici le dossier à télécharger : 48648-steuvober28avizeost2019